Retour au blogue

Ma rééducation postnatale: des résultats inattendus!

ménopause préménopause rééducation postnatale rééducation posturale

Ma rééducation postnatale: des résultats inattendus!

 

J’ai personnellement expérimenté les effets d’une rééducation postnatale et posturale… mais suite à un trauma au bassin. Et j’ai eu des RÉSULTATS INATTENDUS.

 

Dans ma vitesse légendaire, chaussée de mes traditionnels bas de laine, j’ai entrepris l’escalier de bois franc au pas de course! Un pied a levé, plein élan, et PAF! Ma fesse droite a atterri 3 marches plus basses. PIRE DOULEUR EVER.

 

Après cette vilaine chute…

  • Je pensais m’être fracturé le bassin. Heureusement que non!
  • J’ai testé si je sentais et si je pouvais encore bouger mes jambes : ouf! Oui!
  • J’ai tenté de me lever pour voir si je pouvais tenir debout : euh ouiiii mais… Misère!
  • J’ai passé une semaine au lit. Vraiment pas mon genre! Déjà à l’âge de 2 ans, je ne faisais même plus de siestes!
  • J’ai failli perdre connaissance 3 fois à cause de la douleur.
  • J’ai uriné dans un pot à côté de mon lit : c’était trop souffrant d’aller à la salle de bain.
  • J’ai répété à répétition (ça, c’est répéter souvent!) que j’accoucherais 100 fois avant de revivre une douleur aussi intense.

 

J’ai eu 3 enfants, sans péridurale. J’ai ressenti de la douleur en accouchant. Mais accoucher ne m’a JAMAIS fait autant mal. Avec cette chute, mon bassin venait d’être traumatisé.

 

4 ans plus tard…

Malgré les traitements en ostéopathie, qui m’ont été d’un précieux secours, je ressentais fragilité et inconforts, avec lesquels j’avais appris à vivre. Je n’arrivais plus à retrouver ni ma souplesse, ni ma mobilité d’avant cette foutue chute. J’ai connu le mal de dos chronique et les positions inconfortables. J’ai même expérimenté des fuites urinaires. Jusqu’au jour où j’ai suivi une formation sur les exercices thérapeutiques pour les futures et les nouvelles mamans. Je les ai pratiqués pour bien les comprendre, et bien les ressentir, avant de les enseigner à mes clientes.

ET J’AI EU DES RÉSULTATS INATTENDUS!

Après 5 jours, je ressentais déjà une nette diminution de mes inconforts au bassin. J’arrivais même à remonter les escaliers à coup de 2 marches à la fois, avec une sensation de liberté et de confort retrouvés au niveau de mon bassin. Et après quelques semaines, aucune fuite urinaire! Wow!

 

Comme ostéopathe, je connais l’anatomie du bassin, ce qui m’a permis de comprendre pourquoi j’ai eu de si bons résultats. J’avais réappris aux muscles de mon corps, qui assurent soutien et stabilité, à retravailler en équipe, et à retrouver de la force, mais aussi de la capacité à se détendre.

 

Un peu d’anatomie pour bien comprendre

L’ischion sur lequel j’ai chuté (os de la fesse) fait partie de l’os iliaque, qui est aussi composé par les branches pubiennes (os du pubis). L’os iliaque s’articule aussi avec le sacrum, qui, à son tour, s’articule avec le coccyx. Il y a lien direct, entre le pubis et le coccyx, par le plancher pelvien. Il y a un lien direct, entre le coccyx et l’ischion, par le plancher pelvien. Il y a un lien direct, entre les 2 ischions, par le plancher pelvien. Sans compter tous les puissants ligaments du bassin et les nombreuses insertions musculaires qui s’y attachent. Il est donc évident qu’un trauma au bassin est susceptible de causer bien des perturbations au niveau du bassin, évidemment, mais aussi au niveau du dos. Et souvent même à distance, par des chaines tissulaires descendantes (vers le bas du corps) ou des chaines ascendantes (vers le haut du corps). Encore pire, à la fois vers le bas et le haut du corps.

 

Mais qu’est-ce qu’une rééducation postnatale et posturale?

Il s’agit d’abord d’une série d’exercices qui rééduquent l’ensemble des muscles du plancher pelvien, afin de les rendre à la fois forts et souples. Pour assurer leurs fonctions optimales, ces muscles doivent avoir la capacité de forcer, mais aussi de se détendre. Une rééducation postnatale, aussi appelée rééducation abdomino-pelvienne, va aussi rééduquer les muscles abdominaux, dont l’emphase est mise sur les couches les plus profondes, afin d’optimiser le soutien des organes et la santé du dos. Un bon travail d’équipe est requis entre les muscles pelviens et les muscles abdominaux. Quand on complète par une rééducation posturale, c’est l’ensemble des muscles du corps qui sont sollicités, afin d’assurer une posture optimale. On gagne donc en force, en endurance, en souplesse, en mobilité, et en équilibre. Toutes ces qualités, musculaires et articulaires, sont primordiales à notre plus grand confort au quotidien, ainsi que pour la pratique de nos loisirs sportifs.

 

Combien de temps ça prend pour faire une rééducation postnatale et posturale?

Différents exercices évolutifs sont à répéter sur une période moyenne de 12 semaines. Pour les 2 premières semaines, l’idéal est de faire les exercices de 1 à 2 fois par jour, pendant environ 30 minutes à chaque fois. Au cours des semaines suivantes, les exercices doivent être répétés au moins 3 fois par semaine, idéalement 4 ou 5 fois selon moi. Chaque séance dure alors généralement entre 30 et 45 minutes. Il s’agit d’un réel investissement, dont le potentiel est de nous procurer tellement de bienfaits, qu’on en oublie le temps requis. Ça devient un moment précieux, que l’on s’accorde affectueusement.

 

Ma nouvelle mission : la préparation à la préménopause

Depuis le jour où j’ai ressenti, dans mon corps, les inestimables bienfaits de ma rééducation postnatale et posturale, je me suis donnée la mission de rendre ces exercices facilement accessibles.

 

En clinique, je les propose à toutes mes clientes pour qui je suis convaincue qu’ils amélioreront leur condition.

 

Et, à plus grande échelle, je travaille à développer et à rendre accessible un programme unique, en ligne, de préparation à la préménopause. Il s’agit d’un programme complet de remise en forme des femmes et des mamans, pour prévenir de nombreux désagréments qui surviennent souvent plusieurs années avant la ménopause. Outre les bouffées de chaleur, parmi ces désagréments, on retrouve couramment des malaises articulaires et des problèmes d’incontinence. Ces derniers peuvent être prévenus, sinon améliorés, par une pratique régulière d’exercices spécifiques et thérapeutiques.

 

Pour en savoir plus sur ce programme unique et innovateur, ou pour des trucs et astuces gratuits, je vous invite à rejoindre mon groupe de discussion privé accessible via la page Facebook de La clinique du mouvement.

 

C’est toujours un plaisir pour moi de contribuer à votre santé et mieux-être!

Ne manquez pas mes infolettres

Des idées, des recettes, des conseils, tout pour vous aider à optimiser votre santé!

Je ne bombarde pas de courriels et vous pouvez vous désinscrire en tout temps